L'histoire de Volken Beton AG

La raison individuelle Volken Franz a été créée en 1968 par monsieur Franz-Josef Volken. A la même époque la gravière Fieschertal AG a été fondée à Fiesch. Monsieur Volken a racheté une grande partie des actions et en 1972 il a investi dans une centrale à béton. Le parc véhicules a été agrandi avec deux camions et un trax à chenilles pour les travaux de terrassement. A cette époque, l’entreprise Volken Franz employait cinq personnes. 

 

 

A partir de 1973, monsieur Volken louait la gravière de la « Kieswerk Fieschertal AG ». Le boom dans la construction a permis d’investir dans quelques nouveaux camions. La gravière a été agrandie. En 1975 l’entreprise occupait déjà onze employés.  

Au fil du temps, monsieur Volken a racheté toutes les actions de la gravière « Kieswerk Fieschertal AG ». De nouvelles transformations ont eu lieu en 1977. Une nouvelle centrale à béton automatique a été installée une année plus tard. Pendant l’hiver l’entreprise pouvait faire différents déblaiements de neige.

L’entreprise « Pumpbeton Volken AG » a été fondée en 1979. Par la même occasion, une nouvelle technique pour les bétons a été mise en place. Avec cette nouvelle méthode, en 5 minutes 6 m3 de béton pouvaient être mis en place avec seulement trois hommes. Le parc véhicules s’est encore agrandi d’un camion pompe et de deux malaxeurs pompe. Une grande halle à véhicules a été construite à Fieschertal

Site de Fieschertal en 1981

La nouvelle technique de béton à pomper enthousiasmait. Avec le temps, presque toutes les entreprises ont fait mettre en place le béton par pompe. De nouveaux véhicules se sont ajoutés. Pour encore mieux servir ses clients, Monsieur Volken a racheté l’entreprise Rotfluh AG à Baltschieder l'a renommé "Kies- und Betonwerk Grosseye AG". 

Parc véhicules 1986 – Fieschertal

En 1983 l’entreprise Volken louait la carrière de "Hoh’Gricht" de la bourgeoisie de Mörel afin d’agrandir la compagnie. Pendant les années suivantes, l’entreprise n’a pas cessé de croitre. Une centrale à béton a été construite à Brig dans les années 1989/90. En 1990/91 se construisait une halle avec des bureaux et un atelier.

Halle Seewjinen, Visp – 1995

En 1993 l’entreprise a été renommée en Volken Beton AG. A suivi l’achat d’une centrale à béton à Reckingen. En 2004 l’entreprise Arnold AG a acheté un terrain à la Souste. Cette parcelle sert de point de transit. Aujourd’hui, l’entreprise Volken Beton AG possède de tels points à Reckingen, à Fieschertal, z’Brigg (entre Lax et Ernen), à Mörel ainsi qu’à Turtmann. Ici nous réceptionnons toutes sortes de déchets de constructions. Ces déchets sont partiellement conditionnés comme par exemple en enrobé recyclée ou alors éliminés de façon appropriée.

En 1999 nous avons acheté la « Zementwaren AG » à Finges pour nous permettre de mieux servir la clientèle du Bas-Valais et du Valais Central. Ce site possède une gravière ainsi qu’une centrale à béton dans la forêt de Finges.

Depuis 2009 ce sont les 4 enfants de Franz-Josef Volken qui s’occupent de la gestion opérationnelle. Ils dirigent les différentes entreprises. Leurs tâches et leurs compétences sont clairement définies. Ensemble ils constituent la direction générale de l’entreprise.

Grâce à l’important parc véhicules et machines, toutes les commandes peuvent être traitées de manière simple et efficace. L’entreprise Volken Beton AG est l’une des entreprises les plus importantes du canton du Valais dans le domaine des gravières et centrales à béton. En ce moment l’entreprise compte environ 80 collaborateurs dont plus de 90% sont des employés indigènes.

 Nous pouvons faire des contrôles de qualité des bétons grâce à notre propre laboratoire.